Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 22:08

Logo-version-7-72dpi-test.jpgOcean Geek est une toute nouvelle marque dont le site et le blog sont déjà en ligne. Bientôt, une fois le projet officialisé sous sa forme commerciale, ce sera au tour de la boutique en ligne de proposer des articles - principalement de textiles Bio : T-shirts, sweats, polos, casquettes, bonnets, sacs, etc... la vente d'articles fabriqués à partir de matériaux recyclés est également envisagée.

 

Outre la particularité de proposer un design original sur le thème marin, un pourcentage de chaque vente sera redistribué à une association oeuvrant pour la protection des océans (Sea Shepherd, La Dolphin Connection, ASBL Animaveg pour son soutien aux océans, la LPA de Calais pour son activité de soins et de réhabilitation de phoques et de veaux de mer).

 

Le blog, qui est dors et déjà en ligne, permet de s'informer davantage sur les articles qui seront proposés à la vente, de savoir où et comment seront fabriqués les différents textiles, de mettre en avant des actions militantes ou des opérations relattives aux associations soutenues, etc...

 

Ocean Geek n'est donc pas qu'une marque mais c'est également un nouveau concept commercial éthique et militant.

polo-blanc-logo-1_150w.pngLa qualité des matériaux utilisés sera essentielle et uniquement tournée vers des modes de production biologique. De même, les teintures ne contiendront pas de composants chimiques (peintures à l'eau intégrant des pigments naturels). Objectif: tracabilité, qualité et donc durabilité avec un prix non élevé et au final une démarche orientée "Vegan".

L'activité implantée dans l'agglomération Lilloise sera artisanale et locale. Il sera également possible de voir Ocean Geek lors d'événements (festivals, salons, expos, stands, forum...).

 

Le site de la marque: http://ocean-geek.com/

Le blog de la marque: http://blog.ocean-geek.com/

 

Retrouvez également Ocean Geek sur Facebook : https://www.facebook.com/OceanGeek

Published by Chris Poseidia - dans A découvrir
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 06:37

Tout d'abord, un résumé concernant Expocean :

Expocean est un concept d'exposition itinérante dont la vocation est d'informer et de sensibiliser le public sur le thème de l'urgence écologique des océans. L'accès est gratuit à tout âge. Pour attirer le regard et intéresser, l'innovation est au rendez-vous avec une "médiathèque de l'Océan", la projection de films (The Cove, At the Edge of the World, le Voyage Extraordinaire de Samy...), un excellent buffet froid Bio et Vegan de l'Océan (à base d'algues), etc...

 

Mais Expocean présente également au public le travail d'associations qui oeuvrent pour protéger les Océans (Sea Shepherd, La Dolphin Connection...) et depuis peu un partenariat avec l'association "les 3a" permet d'exposer et de mettre en avant des oeuvres artistiques selon différentes thématiques.

 

Expocean communique sur le web

Afin de pouvoir afficher les sources d'informations et les partenariats, des photos d'archives, des vidéos, etc... un site Internet a été créé : il est devenu complémentaire à l'exposition. A présent, il a été décidé de lui joindre un blog. Ayant laissé World of Dolphins un peu à l'abandon, j'ai décidé de le reprendre afin qu'il devienne le blog d'Expocean.

Ce dernier ne changera pas beaucoup fondamentalement puisque les thématiques abordées sont similaires.

 

World of Dolphins va doit avoir une seconde vie, au service des Océans ! Bonne lecture amis internautes et à bientôt !

 

Lien vers le site d'Expocean : www.xhenon.fr/expocean

Published by Webmaster - dans A découvrir
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 07:32

Hier je suis allé voir au ciné le dessin animé "Le voyage extraordinaire de Samy".

Outre le rendu en 3D assez bien réussi (avec de bonnes lunettes 3D évidemment), l'ensemble est plutôt sympathique avec un boncasting de voix  (Dany Boon, Olivia Ruitz, Elie Semoun, Guillaume Gallienne).

 

Samy.jpeg

 

L'histoire

Samy est une tortue qui, de sa naissance à ses 50 ans, va visiter tous les océans du globe. D'aventure en aventures, Samy va apprendre à connaître un tas de choses et va comprendre à quel point l'homme devient destructeur des océans, mais qu'il peut aussi en être un protecteur !

 

 

Le message écologique est clair !

Le dessin animé montre bien à quel point en 50 ans l'impact de l'homme sur les océans est devenu préoccupant, que ce soit par l'augmentation du tourisme ou des déchêts en mer, par les marées noires, par des pratiques irrespectueuses des lois internationales... des points soulevés mais jamais d'images choquantes rassurez-vous. Le public visé par cette production d'origine britanique c'est avant tout les enfants !

 

Le seul point que je trouve un peu décevant dans ce dessin animé

Une séquence du film montre un groupement écologiste en Antarctique, protégeant les baleines et ayant un bateau vert du nom de "Green Warrior" (dont les deux mots sont évidemment la contraction d'une ONG mondialement connue). Or, je trouve que cela peut porter à confusion car l'ONG dont il est fait clairement allusion ne va plus en Antarctique pour défendre les baleines !!!! C'est un point qu'il me semble important de souligner non ?

 

En résumé...

Ce dessin animé est non seulement un bon divertissement mais il a au moins l'avantage de mettre en avant les problèmes écologiques liés aux océans. Pour public jeune mais aussi pour adultes amoureux des océans !

Bref, malgré le point (important) que je lui repproche, "Le voyage extraordinaire de Samy" est un dessin animé intéressant qui ne peut que faire plaisir à toute la famille.

 

Voici le site officiel de ce dessin animé :

http://www.samy-lefilm.com/

Published by Chris Poseidia - dans A découvrir
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 22:43

J'avais déjà évoqué sur ce blog le massacre annuel des dauphins ayant lieu tous les ans à Taïji au Japon. J'avais également fait un article à propos de The Cove, film documentaire justement récompensé de multiples fois avec en prime un oscar pour le meilleur documentaire 2010 !


Tous les ans c'est la même chose à Taïji : les dauphins sont rabattus vers la baie où sont ensuite placés plusieurs filets pour qu'aucun des cétacés ne puissent s'échapper.

Ensuite, les dauphins de type Tursiops (dauphins souffleurs) - les mêmes que le célèbre Flipper - sont sélectionnés et revendus à prix d'or : ils sont destinés aux parcs et aux delphinariums du monde entier. Les dauphins qui n'ont pas été sélectionnés sont systématiquement massacrés !!!!

Leur viande - qui est saturée de mercure - sera consommée par quelques habitants de Taïji mais aussi par d'autres consommateurs japonais à qui l'on a fait croire qu'il s'agissait de viande de baleine !


Ric O'Barry, directeur de campagne de Save Japan Dolphins, mondialement connu pour ses actions de défense des dauphins et héro de The Cove, va retourner à Taïji en septembre 2010. L'objectif est double : tout en assurant une pression par sa présence, Ric O'Barry compte bien informer toujours davantage la population nippone qui n'est pas (ou peu) au courant de ce qui se passe réellement à Taïji !


L'association française Réseau-Cétacés vient de relancer son action "23 000 dauphins massacrés... 1€ pour faire la différence".

Ainsi, il est proposé par cette action, que chacun puisse effectuer un don de 1€ (bien entendu vous pouvez donner davantage si vous en avez la possibilité).

A la fin de l'opération, en septembre, la totalité des dons récoltés sera reversée à Ric O'Barry pour l'aider dans son action à Taïji.


1€ ce n'est pas beaucoup mais si nous effectuons tous au moins un don de 1€ chacun, alors là oui cela peut faire la différence !

N'hésitez pas également à partager l'information tout autour de vous. Voici ci-dessous des liens pour en savoir davantage et pour effectuer le don d'1€ :


http://www.reseaucetaces.fr/archive/2010/06/22/3294.aspx (pour en savoir davantage et effectuer un don de 1€)


http://www.blog-les-dauphins.com (ce blog est une référence concernant les dauphins et The Cove)


Voici le minividéoclip créé à l'occasion par Atrill pour promovoir l'opération :

 

Published by Webmaster - dans Agissons !
commenter cet article
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 00:16

shrk2Ce honteux cirque aquatique sera présent cette semaine pour 3 jours de spectacles le 2,5, et 6 juin à Seclin (Nord). Transmettez tout atour de vous !
Ce genre de cirque qui fait la promo de l'exploitation et de l'aspect soit-disant sanguinaire des requins ne fait que leur donner une très mauvaise réputation !

Or, les requins, nous le savons bien, ne sont pas les montres qu'on veut nous faire croire !

Agissons, réagissons, communiquez tout cela tout autour de vous. N'allez voir ce spectacle sous aucun prétexte sinon c'est encourager leurs pratiques honteuses !!!
Quelques infos complémentaires sur le sujet :

Tous les ans, 100 millions de requins sont tués et rien qu'en Méditerranée c'est 90% de leur population qui a été décimée !

Il y a bien entendu les prises accidentelles dans les filets mais aussi le braconnage ou la pêche "sportive", pour les soupes asiatiques (aux ailerons), ou même encore pour revendre la viande sur les étals ou pour utiliser le cartilage, le foie, les dents... pour dese usages à l'efficacité douteuse !

Mais comment un business comme Aquatic Shark fait-il pour attirer du monde ? C'est tout d'abord la jeunesse et leurs parents souvent mal informés qui sont la cible avec des spectacles aux jours et aux horaires bien ciblés.

 

shrk1Leurs méthodes sont identiques aux autres cirques. Mais ils mettent en avant une fausse apparence qui n'est pas sans rappeler le film "les dents de la mer" qui avait fait passer tous les requins pour des monstres, pour de vulgaires machines à tuer !

Mais ce n'est pas tout : Aquatic Shark a une telle présentation qu'elle est clairement pro-exploitation des requins ! 

 

Donc, à éviter à tout prix, il y a bien mieux à voir que ça mais surtour il faut en parler tout autour de soi car trop peu de public est mal informé à leur sujet !


L'enquête très intéressante de l'asso ANICA à ce sujet :

http://www.anica.fr/enquetes/enquetes_shark.html

Published by Webmaster - dans Agissons !
commenter cet article
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 21:35

On estime qu'il ne reste que de 3 à 5 ans avant que le stock de thon rouge disparaisse en Méditerranée. La récente commission du CITES a été un échec car ce poisson n'a pas été classé en annexe 1, ce qui aurait permit d'interdire son exploitation au niveau du commerce international. Merci au Japon et à ses alliés au passage...


A partir de mi-mai, Sea Shepherd sera présent en Méditerranée pour le début de la saison de pêche du thon rouge. Il ne sera nullement question de s'opposer à la pêche légale mais à celle qui illégalement contribue grandement à faire disparaître le thon rouge, celle qui de ce fait dépasse largement les quotas autorisés.


Une exposition a été créée afin que chacun puisse comprendre pourquoi cette intervention en Méditerranée est si importante. Il sera expliqué en quoi de trop nombreuses pêches sont illégales et donc pourquoi le thon rouge est si menacé. Cette exposition créée sur le principe EXPOCEAN, sera aussi l'occasion de donner des pistes de réflexions pour tous ainsi que des suggestions pour que chacun puisse agir à son niveau.


L'exposition OPERATION BLUE RAGE, organisé par le groupe local Sea Shepherd de Lille, aura lieu du lundi 3 mai au samedi 15 mai au Café Citoyen, Place du Vieux Marché aux Chevaux à Lille (accessible au public aux horaires d'ouverture du café).

Le vendredi 7 mai, dans le cadre de l'exposition, une conférence sera donnée à partir de 19h00 avec dégustation gratuite d'un excellent  "buffet de l'Ocean" (entièrement vegan et Bio).


Voici l'affiche de l'événement - Venez nombreux !


AfficheExpoBlueRage72dpiAfficheExpoBlueRage72dpiExpoBlueRage72dpi

Published by Chris Poseidia - dans Evénements
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 06:41

Unharponneursurunbaleinier thumb72 heures, c'est peu mais il faut d'autant plus agir rapidement. Je me fais ici l'écho de l'article du blog des dauphins :

Il faut faire vite et rameuter le plus de gens possible pour signer cette pétition adressée aux membres de l’UE présents à la Commission Baleinière Internationale !


La Whale and Dolphin Conservation Society vient de transmettre ce message :

“Cher amis, nous disposons de 72 heures pour stopper la chasse à la baleine !

En 2009, vous avez empêché la CBI d’autoriser le Groenland à tuer 10 baleines à bosses.

Aujourd’hui, la demande de tuer les baleines à bosse a refait surface par une “porte dérobée”. Lors de la réunion de la CBI tenue jeudi et vendredi derniers, le vote a été redemandé pour autoriser ce quota.


Pourquoi une telle pression ?

Les pays en faveur de la chasse baleinière s’inquiètent de perdre ce vote car il pourrait compromettre leur chances de revenir sur l’”interdiction” de la chasse à la baleine commerciale.

Avec votre aide, nous pouvons stopper cette proposition de loi du Groenland et augmenter par la même occasion nos chances de stopper le vote sur la chasse commerciale.

L’Union Européenne peut bloquer cette proposition, mais l’UE s’est engagée dans une procédure légale qui force tous les membres à s’abstenir sur ce vote, ce qui permettrait à cette proposition de loi de passer.

Nous ne pouvons pas laisser cela se produire !

S’il vous plaît, s’il vous plaît, signez et envoyez cette alerte pour passer à l’action à tous les membres de la CBI durant les 72 prochaines heures.

Nous avons fait la différence par le passé, – nous pouvons la faire également aujourd’hui.

Chris Butler Stroud”


Accédez à la pétition en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://secure2.wdcs.org/view_e_protest.php?e_protest_select=26&&select=413

Published by Chris Poseidia - dans Agissons !
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 22:55
"Donnons aux baleines un vrai sanctuaire :
Soutenons Sea Shepherd"



AdyGil2Le 6 janvier 2009, l’Ady Gil, trimaran ultra- rapide de l’organisation de protection de la vie marine Sea Shepherd a été volontairement éperonné par un des navires de la flotte baleinière nippone qui massacre illégalement et en toute impunité depuis plus de 20 ans, des baleines en voie de disparition – en plein sanctuaire baleinier- en violation du moratoire international sur le commerce de viande de baleine et du traité de l’Antarctique.

Sur les trois dernières années, les activistes de Sea Shepherd ont sauvé plus de 1500 baleines au sein du sanctuaire et ont causé plusieurs dizaines de millions d’euros de pertes à l’industrie baleinière. L’Ady Gil devait, du fait de sa vitesse exceptionnelle, encore augmenter l’efficacité des actions anti- chasse. Les braconniers conscients de ce fait, n’ont pas hésité à le percuter de plein fouet alors qu’il était à l’arrêt, le sectionnant en deux et manquant de peu de tuer son équipage. Alors que les activistes de Sea Shepherd tentaient désespérément de se maintenir en équilibre sur ce qu’il restait de leur embarcation, les baleiniers les aspergeait de jets d’eau à haute pression. Au mépris des lois maritimes, ils ont ensuite ignoré leurs appels de détresse et ne leur ont apporté aucune assistance.
L’Ady Gil gît désormais au fond de l’océan et les braconniers se croient plus intouchables que jamais.

« …Our vessel the Ady Gil sunk in a vicious and unprovoked attacked by a Japanese whaling harpoon vessel many times its size. The crew barely escaped with their lives and were rescued by our newest vessel the Bob Barker.” declare le Capitaine Paul Watson, Président -Fondateur de Sea Shepherd.
.
Alors que les gouvernements mondiaux affichent une volonté de façade de préserver les baleines et la biodiversité marine en instaurant des lois et que l’opinion publique croit les baleines protégées, les derniers grands cétacés continuent de mourir sous les coups de harpons explosifs.

Pour donner une chance aux baleines d’échapper à des braconniers suréquipés et massivement subventionnés par leur gouvernement, chaque été austral, les activistes de Sea Shepherd risquent leur vie, seuls, en Antarctique, tentant de faire appliquer les lois internationales.

Nous demandons par la présente au gouvernement français – à l’origine de ce sanctuaire baleinier- de fermement condamner cet éperonage volontaire et de plaider en faveur du respect du moratoire international sur le commerce de viande de baleine instauré en 1986.

En signant cet appel pour une protection effective des baleines, vous contribuez à lui donner plus de poids. Merci pour elles.

Lamya Essemlali
Présidente Sea Shepherd France

LIEN VERS LA PETITION EN LIGNE :
http://www.lapetition.be/en-ligne/soutenons-sea-shepherd-6038.html
Published by Chris Poseidia - dans Sea Shepherd
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 18:49
AdyGil.jpgDepuis plusieurs années les japonais contournent le moratoire sur la chasse à la baleine en utilisant une faille qui autorise le contraire à partir du moment où c'est pour de la recherche scientifique !
Evidemment aucun rapport sérieux n'a jusqu'à présent été publié sur les résultats d'une prétendue chasse scientifique de la part du Japon !

Tout le monde sait que ce dernier agit en toute illégalité mais personne ne bouge... sauf Sea Shepherd qui chaque année fait tout pour empêcher que les baleiniers japonais commettent leurs meurtres.
Sea Shepherd est accusé d'éco-terrorisme par le japon mais ce que ce dernier n'avoue pas c'est que son gouvernement actuel continue à subventionner cette honteuse chasse. De même il n'avoue pas non plus que la mafia japonaise - les yakusas -  finance également les actes de l'ICR (c'est le nom de l'organisme responsable de cette chasse en mer et qui prétend de façon hypocrite faire de la recherche scientifique).

Ce mercredi 6 janvier 2010 à 15h00 heure locale dans le santuaire baleinier australien (où même la chasse scientifique n'est pas autorisée mais ça le japon n'en a cure...) le baleinier japonais Shonan Maru 2 a délibérément foncé sur l'Ady Gil, bateau de Sea Shepherd (ce dernier était alors en panne et donc ne pouvait absolument pas changer de cap). L'Ady Gil a eu 2,4 mètres de proue arrachée et l'un des membres a deux côtes cassées.
L'Ady Gil a lancé un appel de détresse également ignoré par les baleiniers japonais situés à proximité (ce qui est totalement contraire en vertue du code maritime).
Son équipage est sain et sauf, récupéré par le MV Bob Barker, le troisième bateau de la flotte de Sea Shepherd également présent en Antarctique.

AdyGil2Il est clair que les baleiniers japonais sont devenus de plus en plus violents d'année en année : étrange façon de concevoir la "pêche scientifique" n'est-ce pas !
L'hypo
crisie du japon a atteint des sommets inimaginables ça c'est certain ! Nous ne pouvons et nous n'avons pas le droit de cautionner de tels actes d'un pays qui soit-disant veut être à la pointe des agissements écologiques, notamment en matière de lutte contre le réchauffement climatique !
L'Ady Gil était un bateau dont la conception minimisait l'impact écologique : on ne peut pas dire qu'il en soit de même pour les agissements des baleiniers !

Agissons !
Nous sommes tous citoyens. Nous nous devons d'agir, TOUS, autant que possible pour mettre fin une bonne fois pour toute aux agissements illégaux et meurtriers des baleiniers japonais !

Ce que nous pouvons faire :
- Adhérer à Sea Shepherd France pour les encourager à faire respecter les lois maritimes :
http://www.seashepherd.fr/joindre_donner.htm

- Boycotter TOUS les produits en provenance et de fabrication du japon (ce n'est pas si difficile à faire tant la concurrence est féroce entre tous les pays asiatiques). Personnellement et à titre d'exemple, les produits en provenance de Taïwan sont en général de bonne facture et cela encourage moins les achats provenant de Chine. N'hésitez pas à vous renseigner avant d'acheter !

- Communiquer tout autour de vous concernant les pratiques honteuses  du japon et sur les solutions possibles pour changer les choses.

- Ecrire à l'ambassade du japon pour faire part de votre mécontentement - écrire au ministre de l'écologie, M. Borloo, pour que la France agisse à son tour et de façon moins hypocrite que la CBI et que tous les autres gouvernements (la France a un potentiel énorme en faveur des océans qui l'entoure).

- Signer, encourager toute action en faveur des océans (acheter le film "The Cove - la baie de la honte" déjà dispo en précommande sur Internet, aller voir le film "Océans" qui sort au ciné le 27 janvier prochain, signer les pétitions, etc...)

Concrêtement, il n'y a pas de petites actions !

Autre chose de TRES IMPORTANT :
Les agissements provoqués par les baleiniers japonais sont d'une violence extrême. Or, l'on peut très vite sentir la colère monter en nous mais en aucun cas il ne convient de réagir par des actes dictés par la colère et encore moins par des actes tous aussi violents et hors-la-loi ! Il faut à tout prix préserver la Vie et la défendre !

Merci beaucoup par avance !
Chris Poseidia

Photos : l'Ady Gil avant d'être éperonné par le Shonan Maru 2.
Published by Chris Poseidia - dans Agissons !
commenter cet article
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 23:49
oceans1Hier lundi j'ai eu la chance d'assister à l'avant première du film Oceans, réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud.
La salle, relativement grande, était remplie (à quelques sièges près) !
Le film est dans la lignée d'Hymalaya, de Microcosmos ou du Peuple Migrateur : grandiose ! Ce qui n'est pas étonnant lorsque l'on sait qu'il a fallu 2 années de préparation et 4 de plus pour le tournage avec une équipe de 400 personnes sur 50 sites répartis un peu partout sur la planète.

Un film engagé
Les images et la bande sonore (dont la musique de Bruno Coulais) sont très bien réalisées. Tout a été fait pour laisser place à l'émotion mais aussi pour se poser des questions importantes - "c'est quoi l'Océan" ? Pourquoi ? Pour prendre conscience par l'émerveillement mais aussi par la connaissance de la beauté et de la fragilité des océans - l'humanité dépend bel et bien de l'Océan !

La problématique mise en avant
Pour les besoins du film, tous les animaux ont été filmés en totale liberté. Il y a aussi la place pour des images plus difficiles mais très actuelles : les poissons et les mammifères pris et morts dans des filets, ainsi que le requin jeté à la mer après avoir eu les ailerons sectionnés (shark finning). Pour cela, l'équipe a reconstitué ces scènes afin de ne pas devoir se soumettre aux prises réelles et surtout sans devoir négocier des prises de vue auprès de pêcheurs irrespectueux.
Il y a donc eu une réelle recherche de respect de la vie animale lors de la réalisation du film - initiative qu'on ne peut qu'encourager.

Les petites surprises
Elles sont nombreuses. Même lorsque l'on croit connaître les espèces filmées l'on est surpris. J'ai vu des animaux étonnants, des animaux que je ne verrai peut-être jamais de mon vivant - et là pas besoin d'aller dans un aquarium.
Au générique de fin l'on voit apparaître plusieurs noms de partenaires, d'associations, de scientifiques, etc... mais aussi le nom et logo de Sea Shepherd Conservation Society ainsi que le nom du capitaine Paul Watson !

En résumé...
Après avoir regretté que The Cove n'ai pas rencontré en France en 2009 le succès qu'il méritait (ne serait-ce que pour une plus grande prise de conscience), ce serait bien qu'au moins ce film-là puisse avoir une belle carrière sur le grand écran : trop de personnes sont toujours orientées vers l'écologie terrestre alors que l'écologie océanique est à la base même de la Vie !
En effet, encore trop peu de personnes ignorent encore (ou préfèrent ignorer volontairement) la problématique écologique des océans. Donc, n'hésitez pas à aller voir ce film dés sa sortie le 27 janvier prochain !
A propos de The Cove, sachez que le DVD en français sort en février (déjà disponible en précommande sur Amazon.fr).

Site officiel du film :
http://oceans-lefilm.com/

Et pour terminer en beauté, la bande-annonce du film :


Published by Chris Poseidia - dans A découvrir
commenter cet article

Présentation

  • : World Of Dolphins
  • World Of Dolphins
  • : Blog consacré aux cétacés et à la Mer en général. De l'émerveillement née la compréhension, le respect et la protection.
  • Contact

Keep ZEN...

Logo Sea Shepherd


SOUTENONS
SEA SHEPHERD !

soutenons sea shepherd




  soutenez Reseau-cetaces
Pour aider le Réseau Cétacés

Recherche

Archives